Le bar de l'Hôtel Providence

« Ouvrir la porte de l’Hôtel Providence, c’est passer directement des Grands Boulevards à l’ambiance d’un club de gentlemen à Megève » résume le chef barman Stéphane Gilard, grosses lunettes et gilet-cravate. Repensée par les infatigables patrons de la Brasserie Barbès et de chez Jeannette, cette ancienne maison de plaisir est désormais une auberge quatre étoiles qui porte bien son nom, avec ses murs fleuris, ses boiseries de pub chic, son bar marbré et son coin cheminée. Un cocon providentiel pour stars voyageuses, photographes de
mode et couples en staycation (en vacances dans leur propre ville), qui trainent jusqu’à tard auprès du feu, sur les confortables canapés couleur jade.

Comment profiter au mieux du bois qui crépite ?

« Avec un whisky, sans glace, de préférence » explique Stéphane, chef barman de l’hôtel Providence, déjà croisé au Club et à l’Ancienne Maison Gradelle. « Il faut savoir respecter le produit, ne pas trop mélanger les saveurs. L’avantage de Black Label, c’est qu’il a une forte personnalité et que sa complexité se suffit à elle-même, grâce à ses arômes de vanille, fruits secs et touches poivrées. Du coup, il peut s’accorder avec tout : des huîtres, du foie gras… Mais aussi avec un éclair au café ou notre bonne tarte au chocolat.» Et s’il fallait le twister en cocktail ? « Johnnie Walker Double Black, avec sa puissance particulière, est intéressant à travailler en Old Fashioned. Donc, très simplement, avec par exemple un zeste d’orange. Ou encore, en Sazerac (bitter Peychaud, sucre roux et absinthe), l’un des plus vieux cocktails du monde. Car le Black Label épouse très bien la douceur du sucre et l’amertume du Peychaud, quand l’absinthe souligne bien ses notes tourbées. » 


Hôtel Providence
90, rue René Boulanger
Paris (75010)
TÉL : +33 1 46 34 34 04
SITE : hotelprovidenceparis.com

Retrouvez la carte des 5 meilleurs coins du feu à Paris

Photos : Virgile Guinard


Les mots JOHNNIE WALKER, BLACK LABEL, DOUBLE BLACK, RED LABEL, BLUE LABEL, GREEN LABEL, KEEP WALKING ainsi que les logos associés sont des marques protégées. © John Walker and Sons 2016 


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION